Image result for Sélectionner des chaussures adaptées à la surface sur laquelle vous courezSi le choix d’une paire de chaussures de course doit se faire en fonction de votre morphologie et de votre manière de courir, il doit aussi tenir compte de la qualité du sol que vous foulez. On distingue essentiellement trois types de surface :

  • les terrains durs, comme les routes goudronnées

Courir sur ce type de sol provoque d’importants chocs, c’est pourquoi il est important de se tourner vers de modèles présentant un bon amorti afin que les chaussures soient capables d’absorber un maximum de chocs et d’épargner le plus possible vos genoux et vos articulations en général. La chaussure doit également être très résistante car ce type de sol use très rapidement la semelle.

  • les terrains souples tels que les sous-bois ou les chemins stabilisés

Dans ce contexte, l’amorti des chocs est moins essentiel, car c’est plutôt un modèle qui maintient correctement le pied et le sécurise qu’il faut privilégier. En effet, sur ce type de surface, les coureurs peuvent plus facilement se tordre la cheville et une bonne chaussure peut faire la différence pour prévenir les blessures.

  • les terrains accidentés, ou les sentiers de nature

Courir dans ce cadre est très physique, et une partie des efforts du coureur sont déployés afin que le pied reste bien accroché au sol. Pour diminuer la fatigue et améliorer sa sécurité en évitant les chutes, vous avez tout intérêt à sélectionner un modèle de chaussures qui offre une bonne accroche au sol. On reconnait ces modèles à leurs crampons qui adhèrent au sol. Bien évidemment, sur ce type de surface, le pied doit être protégé et les chaussures solides, car elles s’abiment vite. Ce sont des modèles très complets vers lesquels il faut s’orienter, comme les chaussures de trail, qui sont conçues pour courir sur des sentiers boueux, des terrains techniques, et dans la montagne.