Eliud Kipchoge courra contre lui-même au marathon de Berlin

Le but d’Eliud Kipchoge lors du prochain marathon de Berlin le 16 septembre est clair : battre son propre record personnel sur la distance.

Ayant déjà tout gagné ces dernières années, champion olympique de la discipline et considéré comme le numéro un sur cette distance, il veut encore à 33 ans se dépasser et monter la barre toujours un peu plus haut.

C’est au marathon de Londres qu’il a établi son meilleur temps en 2 heures 3 minutes et 5 secondes. Mais ce temps exceptionnel reste néanmoins supérieur de 8 secondes au record du monde de la distance établie par son compatriote Dennis Kimetto en 2 heures 2 minutes et 57 secondes en 2014 lors du marathon de Berlin !

La condition physique et le mental actuels d’Eliud Kipchoge vont jouer en sa faveur lors du prochain marathon de Berlin et un nouveau record ne semble pas hors de sa portée.

Image result for Eliud Kipchoge courra contre lui-même au marathon de BerlinDe plus, il aura un concurrent redoutable lors de cette épreuve en la personne de Wilson Kipsang, maintenant âgé de 36 ans et ancien détenteur du record mondial de 2013 à Berlin en 2 heures 3 minutes et 23 secondes.

Les deux challengers visaient déjà un temps en dessous des 2 heures 3 minutes l’année dernière mais la pluie est venue contrarier leurs efforts et Kipchoge a gagné malgré ces conditions difficiles en 2 heures 3 minutes et 32 secondes alors que Kipsang a dû abandonner.

Mais il faudra compter aussi sur l’Érythréen Zersenay Tadese, cinq fois couronné du titre mondial en demi-marathon et détenteur du record du monde de la distance.

Des lors, si la météo est favorable, on peut s’attendre à une course d’anthologie sur un parcours très roulant, propice à l’établissement de nouveaux records avec peut-être à la clé un nouveau record mondial et le franchissement de la barre de 2 heures 3 minutes.