Le police allemande a suspecté un complot au dernier marathon de Berlin

Image result for Le police allemande a suspecté un complot au dernier marathon de BerlinLe 8 avril 2018, c’est-à-dire le jour même où s’est déroulé le semi-marathon de Berlin,

la police allemande a interpellé six personnes suspectées d’avoir organisé un complot violent en lien avec l’évènement.

La police a déjoué une éventuelle attaque

Grâce à l’intervention de la police, la sécurité des milliers de coureurs et des badauds n’a pas été compromise.

Les six personnes arrêtées sont des salafistes âgés de 18 à 21 ans, soupçonnés d’avoir planifié un crime violent pendant la course. Au moins l’un d’entre eux aurait des liens avec le terroriste Anis Amri, qui a tué 12 personnes lors d’une attaque par camion sur un marché de Noël à Berlin en décembre 2016.

Aucun détail sur la nature de l’attaque prévue n’a été donné. Les policiers ont remarqué que les hommes agissaient de manière suspecte au cours des dernières semaines et s’étaient rendus durant la nuit sur plusieurs points du trajet de la course.

Les autorités de sécurité ont déclaré que sur la base de ces informations et après un saccage meurtrier qui avait eu lieu le samedi précédent dans la ville de Muenster, ils ont décidé d’interpeller les suspects.

Selon les déclarations officielles de la police, on parle de plusieurs arrestations mais un tweet de la police mentionne six arrestations effectuées par des forces spéciales.

Le plan diabolique des suspects

Le quotidien allemand Die Welt a rapporté que le plan consistait à commettre une attaque à l’arme blanche contre les spectateurs et les participants, et a noté que deux couteaux aiguisés avaient été retrouvés lors d’un raid dans le logement du principal suspect.

Il a également supposé que l’attaque prévue pourrait avoir été conçue pour venger la mort d’Amri, qui avait fui l’Allemagne et été abattu par la police italienne près de Milan quatre jours après l’attaque de 2016.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *