Mark Kangogo et l’ING Night Marathon

Image result for Mark KangogoLe 12 mai dernier a eu lieu la 13e édition de l’ING Night Marathon dans la ville de Luxembourg dans laquelle le Kényan Mark Kangogo âgé de 29 ans s’est illustré en remportant l’épreuve en 2h12’10” et en battant par la meme occasion l’ancien record datant de 2016 de près de 47 secondes.

Mark Kangogo et l’ING Night Marathon : une nouvelle histoire d’amour

Le vainqueur des éditions 2015 et 2016, John Komen, qui a fini 2e cette année et Edwin Kiptoo le vainqueur de la précédente édition qui a été contraint à l’abandon, n’ont rien pu faire face à ce nouveau petit prodige.

Le Luxembourgeois Frazer Alexander a terminé à 9e place en 2h43’15”, soit plus de 31 minutes de plus que le vainqueur, l’emportant ainsi devant ses confrères Bertill Müller et Philippe Gillen, respectivement les 2e et 3e meilleurs Luxembourgeois.

Les femmes et le marathon : encore une histoire d’amour

L’Éthiopienne Lakelesh Dera a remporté l’épreuve pour le classement féminin.

La Luxembourgeoise Isabelle Hoffmann a terminé 3e, avec un temps de 3 heures, 25 minutes et 16 secondes. Les Luxembourgeoises Fabienne Gehlen et Sandra Huberty sont arrivées derrière.

Un ancrage profond et populaire

Au fil des ans, l’ING Night Marathon Luxembourg est devenu une véritable tradition et un grand rassemblement populaire.

Plus de 16 000 participants se sont alignés sur la ligne de départ pour cette 13e édition. Des profils et des ambitions différentes se côtoient lors de ce qui est devenu avec le temps un événement majeur de la vie de la ville de Luxembourg.

Chaque compétiteur court à son rythme et de nombreux records personnels sont battus à cette occasion où émulation rime avec bonne humeur. Il y a comme une irrésistible ambiance de kermesse et de fête au village.

Bref en deux mots et pour conclure : un vrai rendez-vous populaire.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *